Articles

Jaap Jan Steensma La corrosion de plomb dans les tuyaux d'orgue III. Compte rendu d'un atelier 'Bleikorrosion' à Bremen
Het ORGEL 112 (2017), nr. 6, 40-43 [Résumé]



Les dernières années on s'intéresse de plus en plus aux parties d'orgue en plomb qui parfois ont l'air d'etre attaquées 'd'un coup' par corrosion. Jusqu'ici les projets de recherches se sont surtout occupés du recensement du volume, de la nouveauté, de l'urgence et des causes du problème. Des mesures de prévention appliquées à ce moment sont le lavage/rinçage de matériaux corrodés, la substitution du matériau, la peinture de parties qui ne sont pas corrodées; tout cela sans solution permanente ni satisfaisante.
Depuis 2016 la Amtliche Materialprüfungsanstalt, partie de la Stiftung Institut für Werkstofftechnik (Bremen), assure la coordination d'un projet où participent aussi l'Institut für Orgel und Orgelbau Arp Schnitger (partie de la Hochschule für Künste Bremen) et quatre facteurs d'orgues: Jürgen Ahrend Orgelbau (Leer), les frères Hillebrand GmbH Orgelbau KG (Isernhagen), Orgelbauwerkstatt Bartelt Immer (Norden) en Orgelbaumeister Rowan West (Altenahr).
Le titre officiel du projet se lit: ‘Entwicklung von Maßnahmen zur Verminderung von Bleikorrosion an Orgelpfeifen aus dem 17. und 18. Jhdt.’ et il a débuté le 1er octobre pour prendre fin le 30 septembre 2018. Le coordinateur du projet est Herbert Juling, de la part de l'Institut Arp Schnitger Koos van de Linde est impliqué dans le projet. Le 26 septembre Juling et Van de Linde ont organisé un atelier ‘Bleicorrosion’. Dans cet article on trouve un compte-rendu.



Cliquez sur l'image pour un agrandissement