Articles

Lourens Stuifbergen Les Tres Meditationes Sacrae d'Albert de Klerk
Het ORGEL 112 (2017), nr. 5, 30-39 [Résumé]



Le samedi saint 10 avril 1993 Albert de Klerk (1917-1998) acheva son oeuvre pour orgue ‘Tres Meditationes Sacrae’, un triptyque sur les apparitions du Christ ressuscité à ses disciples. Elles reflètent si on peut dire une vie d'improvisation au service de la liturgie, dans laquelle les lectures de la Bible et les chants grégoriens étaient des sources inépuisables d'inspiration pour De Klerk.
Il a écrit la composition à la demande du Fonds voor de Scheppende Toonkunst à l'initiative de la Fondation Vriendenkring Lambertusorgel Helmond et il l'a considérée comme son oeuvre d'orgue la plus importante. La composition est dédiée à son épouse. Le 18 octobre 1992 Albert de Klerk avait eu la première de la première partie des ‘Tres Meditationes Sacrae’ à Helmond. La première de la composition intégrale eut lieu à la Grote Kerk de la ville d' Haarlem le 18 mai 1993 par l'organiste de la ville Jos van der Kooy. Le 11 septembre 1996 Albert de Klerk a fait un enregistrement de radio jouant l'orgue Adema de la St.-Josephkerk, l'instrument qu'il a joué pendant 64 ans et dont le son a joué un rôle déterminant dans la naissance des ‘Tres Meditationes Sacrae’. En 2014 une édition entièrement révisée des Tres Meditationes Sacrae parut chez Donemus. Les registrations que De Klerk a choisies lors de l'enregistrement de radio en 1996 ont été ajoutées aussi.
L'article décrit et analyse les trois parties de la composition.




Albert de Klerk Photo: Nils van Houts