Articles

René Verwer L'orgue dans la salle de concert (4 – dernier article)
Het ORGEL 112 (2017), nr. 5, 3-11 [Résumé]



Le dernier article de cette série en quatre parties examine le vingtième siècle. Dans la première moitié de ce siècle Gustav Mahler se sert de l'orgue dans ses symphonies II et VIII. On trouve aussi des parties pour orgue dans l'oeuvre pour orchestre de Richard Strauss, Gustav Holst, Leos Janáček en Max Bruch. L'article aborde plus en détail la ‘Symphony for Organ and Orchestra’ d' Aaron Copland, la ‘Kammermusik 7’ de Paul Hindemith et le ‘Concerto en Sol mineur’ de Francis Poulenc. Ensuite on dit quelques mots sur l'utilisation d'orgues dans l'opéra.
On constate qu'à l'étranger depuis l'an 2000 l'intérêt pour l'orgue de salle a augmenté. Exemples sont les orgues dans les salles de concert de Montréal (Maison Symphonique), Paris (Philharmonie) et Hambourg (Elbphilharmonie).
Dans l'épilogue on constate entre autres que depuis 1850 furent écrites quelque 400 oeuvres pour orgue et orchestre, mais que seulement un très petit nombre est joué. La conclusion de la série donne un aperçu d'exécutions dans le Concertgebouw depuis la restauration de l'orgue Maarschalkerweerd dans cette salle. L'article se termine par la conclusion qu'aujourd'hui l'orgue est considéré comme un véritable instrument d'orchestre et qu'à partir de 1850 l'orgue de salle s'est créé sa propre place musicale qui a un répertoire écrit spécifiquement pour l'espace concert.


Annexe sélection œuvre orgue et orchestre

Annexe-dispositions-Montréal-Paris-Hambourg




Paris, Philharmonie avec orgue Rieger Cliquez sur l'image pour un agrandissement