Articles

Cor van Wageningen ‘Meist liegt der Rhythmus in der Tiefe der kleineren Notenwerte’. Le tempo chez Reger
Het ORGEL 111 (2016), nr. 6, 14-21 [Résumé]



Souvent les chiffres de métronome dans l'oeuvre de Reger et les modifications très différentes sont utilisés par Karl Straube comme source d'interprétation de ses tempi, mais ils ne sont absolument pas la seule source. Selon l'auteur Reger a développé une systématique assez consistante, mais hautement personnelle dans la relation entre le tempo et les indications de tempo italiennes. Dans cet article il montre que les indications de tempo italiennes dans l'oeuvre de Max Reger concernent les valeurs de notes continues essentiellement les plus petites dans la pièce en question. Il montre aussi qu'à la suite des indications de tempo italiennes il est possible de composer une échelle de chiffres de métronome qui n'est pas établie sur l'unité de temps de la pièce, comme c'est le cas chez d'autres compositeurs, mais qui se rapporte aux plus petites valeurs de note. La 'valeur de note en général la plus petite' peut être chaque valeur de note bien sûr, suivant la pièce en question, de la noire dans par exemple une fugue jusqu'à la triple croche dans un mouvement lyrique ou une succession de notes très rapides.



Opus 145