Articles

Jan Smelik L'orgue dans l'oeuvre liturgique et vocale de Johann Sebastian Bach
Het ORGEL 110 (2015), nr. 1, 4-13 [Résumé]



Dans la vie et l'oeuvre de Johann Sebastian Bach l'orgue joua un rôle central. Ce n'est pas seulement son oeuvre pour orgue qui montre cela, mais aussi le fait que cet instrument a toujours joué un rôle important dans l'oeuvre liturgique vocale de Bach. De toute manière à l'époque de Bach l'orgue fut considéré comme un instrument indispensable dans la musique sacrée.
La plus grande partie de la musique religieuse vocale de Bach fut composée à Leipzig où Bach était cantor et director musices de 1723 jusqu'à 1750. Généralement ces compositions furent exécutées dans la Thomaskirche et la Nicolaïkirche.
A l'époque de Bach la Thomaskirche avait deux orgues: le grand orgue se trouvait au balcon en pierre côté ouest. Des deux côtés de ce balcon deux petits balcons surélevés avaient été construits pour les musiciens de ville et l'orchestre à cordes. De plus la Thomaskirche avait un petit orgue qui depuis 1638 se trouva au-dessus de l'arc de triomphe du côté est de la nef. Cet instrument était en mauvais état et fut démoli vers 1740.
L'orgue de la Nicolaïkirche date de 1597 et fut rénové plusieurs fois, à l'époque de Bach par Johann Scheibe et Zacharias Hildebrandt.
L'article traite les fonctions des organistes des églises à Leipzig, aussi d'après la liturgie du service principal telle que Bach l'a notée en 1723 au verso du frontispice de la cantate BWV 61. Les organistes devaient entre autres jouer basse continue dans la musique sacrée vocale. La basse continue fut jouée au grand orgue, pas au positif comme à notre époque.




Gravure du "Unfehlbare Engel=Freude oder Geistliches Gesang-Buch" (Leipzig 1710)



L'Orgue de Lange du Nikolaikirche de Leipzig à une aquarelle par Carl Benjamin Schwarz de 1785