Articles

Auke H. Vlagsma L'orgue Apollonius Bosch dans la Grote Kerk à Vollenhove
Het ORGEL 107 (2011), nr. 1, xx-xx [Résumé]


:
L'orgue dans la Grote Kerk ou l'Eglise Saint-Nicolas à Vollenhove a été construit en 1686/1687 par le facteur Apollonius Bosch. C'est à cause de plusieurs aspects qu'il s'agit ici d'un instrument unique: l'esthétique, la sculpture, les couleurs des buffets et l'instrument lui-même. Il est spécial aussi que l'orgue est le seul instrument d'Apollonius Bosch dont il n'y a pas que les tuyaux qui sont conservés, mais aussi les buffets, deux sommiers et une partie da la commande. Quelques aspects, notamment la composition et la division du front, la commande spéciale des jeux, la construction des sommiers qui ont la laye au devant, la facture des tuyaux et les nombreuses divisions du dessus et de la basse, montrent que Bosch a eu sa formation dans les Pays-Bas méridionaux. Le grand espace excédentaire dans le buffet du grand jeu est une donnée remarquable. Ouant à la dimension des claviers et la mensuration de la tuyauterie Bosch était moderne. En utilisant la dimension de quatre octaves et les petites mesures haut baroques des jeux de flûte il devint le précurseur de Duyschot. Il est remarquable qu'il ne construisit pas de flûtes à cheminée mais seulement des flûtes bouchées. La façon de faire la mensuration a des caractéristiques de l'école hollandaise où l'on voit des proportions simples et de petits glissements pour concevoir une mesure un peu plus large ou étroite.
A longueur de siècles plusieurs facteurs d'orgue ont fait des travaux à l'orgue, parmi lesquels Frans Caspar Schnitger (1720), Albertus Anthonij Hinsz (1730/1731), Vitus Wigleb (1747), Heinrich Hermann Freytag (1807), Albertus van Gruisen (1819), Johann Heinrich Holtgräve (1840) et Jan van Loo (1860). En 1977 l'instrument a été restauré et ramené autant que possible à la situation originale, ce qui a causé qu'une partie de la tuyauterie historique a été enlevée. Que l'intervention de 1977 soit défaite serait une bonne chose.


Photos Jan Smelik