Markus Voigt La facture d'orgues et 'l'Orgelbewegung' dans la R.D.A.
Het ORGEL 105 (2009), nr. 5, 26-43 [Résumé]

La culture d'orgue de la R.D.A. se comprend seulement à l'aide de l'historique de la situation économique, politique et idéologique.
Les maisons de facture d'orgues (e.a. 4 établissements publics et 17 établissements privés), où travaillaient 250 personnes, étaient organisées dans l'association appelée Artikelgroupe Orgelbau. Les maisons avaient des liens étroits et il n'y avait pas de concurrence: seul était important l'intérêt partagé à avoir des matériaux et à s'entendre bien avec le gouvernement socialiste.
Quant aux conditions de vie en Allemagne de l'Est et pour en juger, il est important de prendre en considération l'influence subtile qu'avaient sur la population les autorités et spécialement le 'Ministerium für Staatssicherheit' (Stasi). Le vrai côté tragique comprend la lutte différenciée entre les intellectuels et le pouvoir de l'Etat au niveau le plus haut, une lutte inégale. De même beaucoup de cadres de maisons de facture d'orgues étaient engagés dans cette lutte. A la fin de la R.D.A. les églises en tant que commettants principaux jouent un rôle essentiel comme détenteurs importants de l'opposition, à laquelle participaient des employés du secteur de la facture d'orgue.
Les maisons de facture d'orgue ont fonctionné comme réceptacles pour des gens qui vivaient et travaillaient avec créativité et qui - sans avoir fait des études de théologie ni de musique (sacrée) - ont essayé de fuir l'étroitesse de la vie socialiste.
L'intérêt toujours croissant de la population (et spécialement de la jeunesse) pour les orgues et les concerts d'orgue au début des années soixante-dix était largement imputable au processus de sécularisation très avancé par l'Etat; les dogmes marxistes intellectuels ne se trouvèrent pas à même de pouvoir satisfaire les besoins religieux émotionnels et les concerts d'orgue remplirent cette lacune.
Le grand intérêt parmi les membres du Sozialistische Einheitspartei Deutschland (SED) porta l'Etat à faire construire des salles de concert avec des orgues neufs. De cette façon le dilemme disparut que les membres du SED eussent à visiter des églises pour pouvoir assister à un concert d'orgue. Ainsi on fit en plus l'assertion que l'instrument associé souvent avec la religion et le culte pouvait avoir tout de même une place dans l'art socialiste.

 

Photos: Jan Smelik


Erfurt, Marktkirche


Erfurt, Marktkirche


Erfurt, Marktkirche


Erfurt, Marktkirche


Erfurt, Marktkirche

 


Erfurt, Predigerkirche


Erfurt, Predigerkirche