Auke Hendrik Vlagsma Quatre anciennes orgues à Dordrecht
Het ORGEL 104 (2008), nr. 5, 4-15 [Résumé]

La ville de Dordrecht, depuis longtemps une ville commerçante ayant des contacts internationaux, connaît une très riche histoire d'orgues. Des facteurs d'orgues aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur y jouaient un rôle. Dans les archives municipales de Dordrecht il y a beaucoup de matériaux sur l'histoire d'orgues de Dordrecht qui nous éclaire sur la facture d'orgues hollandaise.
Les matériaux d'archives forment la base pour la description de l'histoire de quatre anciennes orgues à Dordrecht.
Vers 1550 l'Eglise des Augustins avait un orgue qui était modernisé au dix-septième siécle, mais dont il n'y a pas de renseignements. En 1775 il était remplacé par un instrument neuf de Hendrik Hermann Hess qui a fonctionné jusqu'à la fin du dix-neuvième siècle.
L'Eglise luthérienne eut son premier orgue en 1733 qui était construit par Vitus Wiegleb et Jean Christoffel Smit. A la fin du dix-huitième siècle l'instrument était remplacé par un orgue d"Andries Wolfferts qui utilisait des pièces de l'ancien orgue.
Thomas Houden de Ratingen (près de Düsseldorf) a construit un instrument pour l'Eglise wallonne en 1728. On a conservé une correspondance entre le conseil presbytéral et les conseillers Aeneas Veldcamps et François Pitton. Ces lettres montrent combien de connaissances avaient ces organistes de leurs orgues et de la facture d'orgues dans leur propre pays et qu'ils s'éloignaient d'autres influences. En 1880 l'orgue Houben était remplacé par un orgue neuf de Camille Loret de Malines.